RÉDUIRE LES BLESSURES ET LES DÉCÈS CAUSÉS PAR LES ARMES À FEU AU CANADA – UNE SEULE VICTIME, C’EST DÉJÀ TROP

L’incidence de la violence armée dans la société canadienne est en hausse.Les blessures causées par les armes à feu sont souvent mortelles et ont un effet catastrophique sur la vie des victimes qui survivent. Il s’agit d’une cause de blessures et de décès tout à fait évitable, et une seule victime est déjà trop. Le Canada se situe au troisième rang parmi les pays du G7 et au huitième rang de ceux du G20 en ce qui concerne le taux de mortalitépar arme à feu normalisé en fonction de l’âge. Le statu quo est inacceptable.

Les blessures ou les décès par arme à feu, qu’ils soient accidentels ou intentionnels, constituent un problème de santé publique évitable. Outre le poids physique et psychologique qu’elles représentent pour les victimes et leur famille, les blessures par balle ont un coût énorme pour la société. Les incidents liés aux armes à feu érodent le tissu social.

Les recherches montrent clairement que dans les pays dotés de lois plus rigoureuses en matière de possession d’armes à feu et de sécurité, les blessures et les décès par balle sont nettement moins nombreux que dans les pays dont la législation à cet égard est moins stricte.Un plus grand accès aux armes à feu se traduit également par une hausse des taux de suicide.4

Nous demandons au gouvernement fédéral de s’attaquer à cette crise de santé publique au moyen de deux mesures précises :

  1. L’adoption d’une législation et d’autres outils visant à réduire la prévalence des armes à feu, à savoir des restrictions en matière de possession d’armes à feu, un programme d’amnistie permettant la récupération des armes à feu actuellement en circulation et une approche stratégique visant à réduire leur vente illégale et leur importation en provenance d’autres juridictions ;
  2. Un financement et une infrastructure pour soutenir la recherche sur l’épidémiologie des blessures et décès par arme à feu, notamment sur le rôle de déterminants sociaux comme la pauvreté, la maladie mentale, la discrimination raciale et l’isolement social; ainsi que sur l’efficacité des stratégies visant à réduire les blessures et les décès liés aux armes à feu.

AIDEZ-NOUS À TRANSMETTRE LE MESSAGE

Suivez CDPG pour obtenir les dernières nouvelles et partagez la vidéo ou l’affiche sur vos pages de réseaux sociaux avec les mots-clic
#PasDeGiletPareBalles #ZeroSemiAutomatique #ABasLesArmesDAssaut